Le troc de maisons a le vent en poupe

Echanger sa maison le temps d’un été, une idée qui séduit de plus en plus de vacanciers.

Si réduire son budget de voyage est bien souvent la préoccupation première des adeptes du troc de maisons, découvrir d’autres cultures est une autre motivation.

C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par l’Université de Bergame auprès des 46.000 membres de HomeExchange.com.

Une expérience de dépaysement

Le troc de maison est devenu la nouvelle frontière du tourisme”, explique Francesca Forno, chercheuse en sociologie à l’Université de Bergame.

C’est une tendance lourde qui répond aux attentes du voyageur du nouveau millénaire : un désir croissant de voyager plusieurs fois par an – même avec un budget limité – l’envie de s’organiser des voyages “cousu main” et surtout, de faire de chaque escapade une expérience de dépaysement authentique… la découverte d’un nouveau pays, avec tous ses attraits, mais aussi l’immersion dans une nouvelle culture”,poursuit la chercheuse.

Pour continuer la lecture, cliquer ici.